Dance for a prisoner

DANCE FOR A PRISONER

Une danse à voix haute

Dance For a Prisoner 

est un solo de danse à voix haute mis en voix et chorégraphié par Sophie Tabakov, sur un poème de Serge Pey.

Hommage au prisonnier politique Anishinabe/Lakota Leonard Peltier*, emprisonné depuis 46 ans aux USA, pour un crime qu’il nie toujours avoir commis, une rencontre entre texte et mouvement, où il est question d’oiseaux, de gestes rituels et de liberté.

Présent sur scène, le guitariste électrique Jérémie Schacre dessine le paysage sonore jusqu’à la transe finale, inspiré par le morceau  «Cherokee Mist » de Jimi Hendrix.

Nourrie de ses rencontres avec des amis et proches de Leonard Peltier, et avec son univers artistique singulier, Sophie Tabakov conjugue danse, voix et musique pour tracer en solitaire les contours d’une performance où la poésie retrouve plus que jamais sa force universelle.

Texte : Serge Pey (Extraits du poème « Adresse/Au/Président des USA/Dans la langue des signes/Des Indiens des plaines/Pour la Libération/De Leonard Peltier/Militant de/L’American Indian Movement/Emprisonné/Depuis 1976 » – Editions Bruno Doucey

Costume : Sophie Tabakov et Isabelle Serré

Sophie Tabakov, danseuse, chorégraphe

Elle a reçu le prix Villa Médicis Hors Les Murs (1992) pour son projet de recherche des danses rituelles des Indiens de la côte nord ouest des U.S.A.

Elle fonde à Lyon la Cie Anou Skan en 1993 avec Laurent Soubise. Plus de 25 ans d’aventures artistiques mêlant la rencontre avec les cultures du monde et la danse, pour des festivals nationaux et internationaux en Italie, Bulgarie, Grèce, Espagne… Biennales de la danse, festival OrienteOccidente, Nuits des Musées, Nuits Sonores, Festival FITE, entre autres.

Elle enseigne la danse et l’histoire de la Danse au sein de différentes institutions (ENSATT, Université Lyon II, ESPE académie de Lyon / Université Lyon 1).

Avec les cultures grecques, balkaniques et persanes, elle poursuit depuis 10 ans un chemin entre orient et occident, de danses, chants, et rythmes. Elle joue du DAF, l’instrument sacré qui accompagne la Danse du Tournoiement.

Elle est actrice et danseuse dans le film « Sur Quel Pied danser » de P.Calori et K.Testut (sortie 2016).

Jérémie Schacre musicien, compositeur

Médaillé d’or de guitare classique et de musique de chambre du Conservatoire d’Aix-en-Provence, il se passionne depuis toujours pour les musiques improvisées.

Flamenco, Jazz, Rebetiko, musique contemporaine et illustrations sonores, compositions originales. Il poursuit son parcours de musicien alliant la créativité aux accents de musique du monde à son jeu virtuose au sein d’ensembles s’adonnant à la recherche autant qu’au répertoire. Ses compagnons de route : Juan Carmona, Jean-Christophe Gairard, Kalliroi Raouzéou, Nova Zora, Didier Lockwood, Bill Frisell, Ahmad Compaoré, Eyma, Chico & Les Gypsies, Julie Azoulay…

Hugo Soubise, dramaturge

Il est reçu en dramaturgie au sein du groupe 44 de l’école du TNS (sorti en 2019) après un parcours en philosophie et en études théâtrales à Lyon 2.

Il développe un intérêt pour les littératures et dramaturgies actuelles et non-textuelles. Il participe comme stagiaire à la création du spectacle Saïgon (Avignon 2017) de Caroline Guiela N’Guyen, auprès de qui il continuera en suite d’intervenir pour le cours métrage Les engloutis, puis comme dramaturge sur Fraternité, conte fantastique, (Avignon 2021). Assistant en mise-en-scène et dramaturgie de Daniel Jeanneteau, pour Le reste, vous le connaissez par le cinéma (Avignon 2019), ainsi que sa reprise au T2G – Théâtre de Gennevilliers, en janvier 2020.  Dramaturge avec la compagnie A vrai dire,  metteur en scène Vincent Ecrépont pour la création Sois un homme !

 En automne 2021, il entame une collaboration artistique avec la Cie Anou Skan, également avec Mathilde Delahaye, artiste associé au TNS, pour la création Vous qui entrez, et enfin avec Marie-Laure Crochant (Cie La Réciproque), qu’il seconde dans la réalisation d’un triptyque dramatique, Celles qui manquent.

Remerciements : Serge Pey, Bruno Doucey, Isabelle Serré

Initiée sous le titre « Dervish Delight Experience », cette aventure artistique à commencé en 2019, avec l’aide précieuse et les compétences de Gislaine Drahy,  Isabelle Serré, Laurent Soubise, Claire Terral, Sara Vidal, Caty Avram, Kalliroi Raouzéou.

*Leonard Peltier est un activiste de la nation Anishinabe Dakota/Lakota, membre de l’AIM (American Indian Movement). Condamné à deux peines de prison à vie consécutives en 1976, pour l’assassinat de deux agents du F.B.I, lors d’une fusillade tragique sur la réserve de Pine Ridge (26 juin 1975). Aujourd’hui âgé de 77 ans il clame toujours son innocence et  est considéré comme le plus vieux prisonnier politique des Etats-Unis.

Source : LPDC – Leonard Peltier Defence Comitee

Liens :

Retour en haut